• Facebook
  • Instagram

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

UNE Mousse ? OUI, MAIS Comment ?

LES INGRÉDIENTS MAGIQUES 

LES Ingrédients Magiques

1

1

LE MALTAGE

C'est la transformation des grains de céréales en malt. 

Ce processus a pour but de faire germer le grains.

On stoppe ensuite le processus de germination par un séchage afin de garder le sucre pour la fabrication.

La durée et l'intensité du séchage donne la couleur et le goût au malt. 

LA SACCHARIFICATION

Elle consiste à activer les enzymes du malt pour transformer les amidons du malt en sucres et les protéines en acides aminés par l'ajout d'eau plus ou moins chaude. 

Ce mélange donne un jus sucré très chaud et douçâtre qui a l'aspect du thé. Une fois filtré, on obtient le "moût".

L'AROMATISATION

On apporte du houblon, des épices ou aromates pour rendre le moût plus savoureux. Elle se fait par infusion et ébullition.

La cuisson va, par la suite, stériliser le moût en détruisant les enzymes.

Il doit, pour finir, être refroidi pour permettre son ensemencement par les levures.

LA FERMENTATION

La fermentation consiste à ajouter la levure au moût refroidi. Cet ajout provoque la transformation des sucres en alcool et en gaz carbonique.

Il existe 3 types de fermentations différentes :

La fermentation basse, de type PILS

La fermentation haute, ou traditionnelle

La fermentation spontanée (lambic, gueuze)

2

3

4

LE

CONDITIONNEMENT

Après fermentation du moût, la bière doit encore mûrir.

Le but de la fermentation secondaire est donc de mûrir la bière, de la clarifier en laissant la levure se déposer, la saturer en gaz carbonique et affiner sa saveur.

La bière est ensuite filtrée, sauf dans le cas d'une refermentation en bouteille. 

 

5

LA Recette Secrète